Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Note de l'auteur sur les Lumières du théâtre

1 Septembre 2012, 10:30am

Publié par Parenthèse

lumières théâtre
« La Corneille perchée sur la racine de la bruyère boit l’eau de la fontaine Molière »
 
Qui n’a pas appris cette phrase permettant de retenir le nom des principaux écrivains du XVIIème siècle : Corneille, Racine, La Bruyère, Boileau, La Fontaine et Molière ?
Mais il y a tous les autres… ceux qui ont été célèbres sous Louis XIV, qui ont fait de l’ombre parfois à nos héros et dont on a oublié le nom : Furetière, Chapelain, Chapelle, Donneau de Visé, Benserade, Scarron, Pradon…
 
Ils ont donc tous vécu à la même époque.
Mais quelles étaient leurs relations ? Se connaissaient-ils ? Etaient-ils amis ou ennemis ? Allaient-ils au théâtre voir les pièces de leurs concurrents ? S’invitaient-ils parfois chez les uns ou les autres pour partager un repas ? Avaient-ils des amis communs ? ou même des maîtresses communes ? Que pensaient-ils des œuvres des autres ?
 
Je voudrais donc vous convier à les regarder vivre ensemble durant un peu plus de vingt ans.
Cependant, je ne parlerai pas de La Bruyère, la première édition des Caractères est publiée en 1688, à la fin du siècle, trop tard pour l’histoire que j’ai décidé de vous conter.
 
Vous trouverez, à la fin de ce livre, une liste des auteurs qui ont pu se croiser au XVIIème siècle, quelques musiciens et peintres également.
Il m’a semblé intéressant de vous donner aussi le nom de quelques comédiens de cette époque.
 

Bonne lecture !

 

Les Lumières du théâtre est sorti en version "poche" à 5,10 € !

Commenter cet article

George 13/09/2012 18:32

Bonjour,

j'ai lu avec grand plaisir votre livre. Je ne suis plus une enfant depuis longtemps, mais une passionnée de littérature et de livres, et votre livre m'a permis de passer un très bon moment et d'en
apprendre encore sur tous ces auteurs. Si cela vous intéresse vous pouvez lire mon avis sur mon blog de lecture.
http://leslivresdegeorgesandetmoi.wordpress.com/2012/09/13/les-lumieres-du-theatre-corneille-racine-moliere-et-les-autres-danne-marie-desplat-duc/

Si le lien vous importune, vous pouvez le supprimer.
Bien à vous.