Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

3 bonnes critiques des "Lumières du théâtre" sur le net !

6 Octobre 2012, 10:07am

Publié par Parenthèse

 

 

lumières théâtre

 

Sur Choisir un livre :

"Au fil des pages, les auteurs prennent véritablement vie et deviennent humains (trop?) : on ressent leur joie, leur peine, leurs espérances, leurs souffrances ; on les découvre palabrant dans des cabarets, fréquentant les mêmes femmes, souvent des actrices belles et infidèles. Le lecteur appréhende dès lors leurs œuvres différemment : celle-ci n'a-t-elle pas été écrite par esprit de vengeance et cette autre par désir de plaire au Roi ? Un ouvrage de vulgarisation qui permet de découvrir le théâtre de l’époque avec ses acteurs et actrices célèbres, ses rivalités entre troupes et la sombre condition des comédiens voués à la fausse commune s’ils ne renoncent, sur leur lit de mort, au métier qui fut le leur."

Sur The Glam Attitude :

 

"Anne-Marie Desplat-Duc se met dans la peau des grands auteurs du XVIIe siècle et fait découvrir à ses lecteurs les coulisses du théâtre au temps du roi Louis XIV, et soyons franc c’est un ravissement ! On découvre non seulement les mœurs de l’époque mais aussi les liens qui unissait les auteurs tels : Molière, Racine, Jean de Lafontaine, Corneille, etc.

On partage au fil des pages l’amitié ou la compétition qui anime ces auteurs passés à la postérité. Les dialogues sont savoureux, les anecdotes nombreuses et la description des us et coutumes de l’époque parfaite.

C’est enrichissant, captivant et presque ludique. Un roman idéal pour tous les adolescents."

Sur Le Figaro :

"Qui ne connait la fameuse phrase : La corneille perchée sur la racine de la bruyère boit l'eau de la fontaine Molière " ?

  Anne-Marie Desplat-Duc a une telle intimité avec le XVIIème siècle, ses auteurs, sa vie sociale, qu'on entre tout naturellement de plain-pied chez  les frères Pierre et Thomas Corneille, Racine, les comédiennes, et comédiens, les mécènes,  etc.

  Tout le monde est là.

  On les suit, on les rencontre, on écoute leurs conversations, et leurs confidences."

Commenter cet article